Héros et Héroïnes LGBTQ+ Young Adult

Shades of Magic : Carton plein pour ce roman fantasy original !

Kell est l’un des deux derniers Antari, des sorciers capables de voyager d’un monde à l’autre. Ces mondes, il y en a quatre, dont Londres est, à chaque fois, le cœur et l’âme. Le gris, sans magie d’aucune sorte. Celui de Kell, rouge – on y respire le merveilleux à chaque bouffée d’air. Le troisième est blanc : là, les sortilèges se font si rares qu’on s’y tranche la gorge pour une simple incantation. Le dernier est noir, noir comme la mort qui l’a envahi quand la magie a dévoré tout ce qui s’y trouvait, obligeant les trois autres à couper tout lien avec lui. 

Depuis cette contagion, il est interdit de transporter le moindre objet entre les univers. C’est malgré tout ce que Kell va prendre le risque de faire, histoire de défier la famille royale qui l’a pourtant adopté comme son fils, à commencer par le prince Rhy, son frère, pour qui il donnerait par ailleurs sa vie sans hésiter. Mais, à force de jouer avec le feu, il finit par commettre l’irréparable : il emporte jusque dans le Londres gris une pierre noire comme la nuit, qu’une jeune fille du nom de Lila décide, sur un coup de tête, de lui subtiliser. Pour elle comme pour lui – pour leurs deux mondes, à vrai dire – le compte à rebours est lancé. 

55454

Sur les très bons conseils de mon cher Robin, j’ai décidée de me lancer dans la lecture de Shades of Magic, premier tome d’une trilogie, publié chez Lumen.

Si vous me lisez depuis quelques temps, vous le savez, Lumen est un éditeur que j’apprécie énormément et que je soutiens depuis leurs débuts. Leur catalogue est toujours de qualité et je sais que je ne serais pas déçue en me lançant dans la lecture d’un de leurs titres.

La magie, elle aussi, passait d’un monde à l’autre. Mais le problème, avec la magie, c’est qu’elle s’attaque à la fois aux esprits forts, trop ambitieux, et aux plus faibles, ceux qui manquent de volonté. L’un de ces mondes a fini par perdre toute maîtrise, toute mesure. Ses habitants se sont nourris de magie et vice versa, jusqu’à ce qu’elle dévore leur corps, leur esprit et leur âme.

Et Shades of magic a continué de confirmer mes dires. La fantasy, j’adore ça. Les héros torturés aussi. Alors quand les deux s’associent, je dis oui ! J’ai apprécié Kell dès les premières pages du roman. Le mystère entourant ses origines m’intrigue et j’espère que l’on en saura plus dans les deux prochains tomes de la série. Quant à Lila, son tempérament de feu en a fait rapidement un personnage très cher à mon coeur. J’ai bien une théorie sur elle, j’espère qu’elle se confirmera ! 🙂

Mais et l’histoire alors ? Qu’est-ce que ça vaut ? Ça déchire ! C’est original, captivant, on a envie de découvrir tellement de choses sur les différents Londres, et notamment sur le plus dark d’entre eux. Les rebondissements sont nombreux et V.E. Schwab ne laisse aucun répit à notre petit coeur. Riche en émotions, Shades of Magic ne peut pas laisser indifférent !

L’amour n’a jamais empêché personne de mourir de faim ou de froid, Kell, ni de se faire poignarder pour trois sous. L’amour ne t’achète rien, alors remercie Dieu pour ce que tu possèdes et pour les gens qui t’entourent, parce qu’il te manque peut-être des choses, mais tu n’as besoin de rien.

A peine débarquée dans les librairies française, Victoria Schwab se confirme déjà comme un poids lourd. On sait, dès les premières pages de ce roman qu’on a là, une autrice de grand talent. Je surveillerais, de très près, ses autres publications !

55454

Grand format : Lumen – 15€ / Poche : N’existe pas

55454

 

55454

Mes chroniques sur les autres titres de l’autrice

Vicious : une douce vengeance qui se savoure…

Vengeful de Victoria Schwab : Une conclusion explosive pour la saga Evil !

Cassidy Blake Tome 1 : Chasseuse de fantômes

Cassidy Blake Tome 2 : Plongée dans les Catacombes

55454

10 commentaires

  1. Il n’a malheureusement pas été un coup de coeur pour moi, car je pense, trop de tapage médiatique et du coup, j’en attendais plus. Mais, il y a un mais, je l’ai tout de même trouvé très très bien. Et j’ai hâte de découvrir la suite 🙂

    1. J’ai hâte aussi ! Mais je comprends ton point de vue. C’est toujours difficile quand tes attentes sont élevées, la déception pointe toujours plus facilement le bout de son nez.

  2. élodie a dit :

    j’ai enfin retrouvée ton blog 😀 Je te suivais il y a de ça des années, après un longue pause internet impossible de retrouver ton blog et je viens de tomber dessus par hasard, genre…3ans après, voir plus haha hâte de lire tes avis, continue 😉

    1. Merci ! J’espère que tu t’y plaira à nouveau ! 🙂

  3. Il me tente bien celui-ci !

  4. […] Shades of Magic : Carton plein pour ce roman fantasy original ! […]

  5. […] Shades of Magic : Carton plein pour ce roman fantasy original ! […]

  6. […] Shades of Magic : Carton plein pour ce roman fantasy original ! […]

  7. […] d’une main, les auteurices dont c’est le cas. Et V.E. Schwab en fait partie. Découverte avec Shades of Magic, l’autrice s’est hissé dans le rang très fermé de mes plumes favorites avec Vicious et […]

  8. […] Shades of Magic : Carton plein pour ce roman fantasy original ! […]

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.