Littérature Française Mes Coups de Coeur Romance

Coup de coeur : Une sirène à Paris de Mathias Malzieu

malzieu« Surprisiers : ceux dont l’imagination est si puissante qu’elle peut changer le monde – du moins le leur, ce qui constitue un excellent début. »

Après le bouleversant Journal d’un vampire en pyjama, Mathias Malzieu retrouve la veine du merveilleux de La Mécanique du cœur avec cette Sirène à Paris, l’histoire d’amour impossible entre un homme et une sirène dans le Paris contemporain. Nous sommes en juin 2016, la Seine est en crue. De nombreuses disparitions sont signalées sur les quais. Attiré par un chant aussi étrange que beau, Gaspard Snow découvre le corps d’une sirène blessée, inanimée sous un pont de Paris.
Il décide de la ramener chez lui pour la soigner, mais tout ne passe se pas comme prévu. La sirène explique à Gaspard que les hommes qui entendent sa voix tombent si intensément amoureux d’elle qu’ils en meurent tous en moins de trois jours. Quant à elle, il lui sera impossible de survivre longtemps loin de son élément naturel…
À travers ce conte moderne, Mathias Malzieu questionne l’engagement poétique et le pouvoir de l’imagination dans une époque troublée. Ce livre est une déclaration d’amour à l’amour, au panache, à l’épique, à la camaraderie et à la surprise.

55454

Thèmes : Romance, Sirènes, Paris

Trigger Warnings : Mort, Maladie, Hôpital

55454

Mathias Malzieu est un de mes auteurs favoris. Chaque nouveau livre est un événement. Mais bien qu’Une Sirène à Paris soit sorti en début d’année 2019, j’ai décidé, cette fois, de prendre mon temps pour l’apprécier et de le faire durer.

Alors que son dernier livre, Journal d’un Vampire en pyjama, s’inspirait d’une histoire vraie, s’éloignant du roman, Une Sirène à Paris renoue avec le style de La Mécanique du cœur. Mathias Malzieu arrive à introduire un univers magique et fantastique dans notre réalité, mixant les genres avec le talent qu’on lui connait.

Ça n’existe pas les sirènes. Gaspard était expert en rêverie. Il pouvait imaginer toutes sortes de choses. Mais là, c’était la réalité. Il n’avait bu que du thé à la menthe, et à part un Doliprane et de la vitamine C, il n’avait consommé aucune drogue.

Beau, poétique, touchant, Une Sirène à Paris est une ode à la vie, à l’amour, à l’espoir de jours meilleurs. Sorte de course contre la montre, on dévore cette histoire où l’action et les rebondissements s’enchaînent. J’ai aimé chaque moment de cette histoire incroyable tout comme les personnages et l’ambiance si particulière qui s’en dégage.

Le ciel est la salle de bain d’un dieu bordélique qui laisse traîner ses cotons partout.

Je ne peux donc que vous recommander ce roman si vous chercher quelque chose de court, léger et prenant !

55454Lire un extrait55454Grand Format : Albin Michel – 18€ / Poche : N’existe pas

55454

3 commentaires

  1. Très curieuse de le lire. L’écriture de l’auteur me plait beaucoup.

    1. Je pense qu’il te plaira alors ! C’est vraiment l’un des meilleurs de l’auteur !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.