Films Young Adult

twilight le tournage : Carnet de notes

41YAzAwOdLDans ce livre vous suivrez Catherine Hardwicke, la réalisatrice, tout au long du processus créatif mis en place pour adapter à l’écran le roman hypnotique de Stephenie Meyer.

Découvrez en exclusivité le travail sur les costumes, les story-boards, les photos des coulisses, et ses notes personnelles sur la réalisation de ses scènes favorites…

55454

Quand on nous a annoncé qu’un nouveau livre sur le film allait paraître et qu’il serait écrit par la réalisatrice Catherine Hardwicke, j’ai forcément été très intéressée. Bien sur, on ne peut nier la raison principale de cet ouvrage: l’argent. C’est d’ailleurs dit officiellement par l’éditeur et l’auteur, le Director’s notebook n’aurait jamais vu le jour sans le succès du film. Mais peu importe, le livre a un intérêt réel, c’est le principal.

Premier élément qui interpelle quand on le découvre: Son format. Il est de petite taille, rappelant ainsi un journal intime, ou un carnet de bord personnel. C’est très agréable, parce qu’on a ainsi l’impression de rentrer dans l’intimité de la personne qui l’a écrit. Ce que j’ai beaucoup aimé, c’est la reliure cartonnée. Je suis une grande fan de ces reliures, je trouve que le livre n’en est que plus joli.

mImUKHkTYiU9vj9Kk4foaMPRm4U

Sur la couverture, on peut voir tout un tas d’images, mélange du film, des storyboards, des photoshoots et même la couvertures du livre. Petit détail appréciable, le Twilight en argenté. Cela donne un petit coté classe bien sympathique.

Dans le livre, la police rappelle une écriture manuelle, renforçant ainsi l’ambiance journal. Rien n’est oublié! On a tous les éléments qui ont servis à faire le film: story-boards, extrait du scénario, dessins préparatoires, photos des lieux, plans au sol (c‘est un dessin de la pièce où l‘on film vu du dessus et où on schématise l‘emplacement des caméra pour tous les plans) et plans des lieux, on peut même voir les recherches de look des personnages. J’ai bien aimé la partie de recherche pour le blason des Cullen. Sur tous les croquis, je suis bien contente que celui que l’on a soit celui retenu, c’est de loin le meilleur.

aynZc_cH8JbwsEIPME8918I3YRY

Petite chose rigolote, les bulles styles BD rajoutées par Catherine sur certaines photos, c’est assez drôle à lire. Honnêtement, je ne vois aucun défaut à cet ouvrage, si ce n’est que ce sera sans doute le seul. J’aimerais bien que Chris Weitz fasse la même chose avec New Moon, de ce fait, on pourrait voir plus en détails les différences de réalisations et d’organisation entre les deux réalisateurs. On peut toujours espérer qu’il voit le jour, mais c’est un faible espoir.

55454

Grand format : Black moon – Plus édité / Poche : N’existe pas

55454

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.