Polar

Poulets Grillés : Une comédie policière déjà culte !

Le 36 quai des Orfèvres s’offre un nouveau patron. Le but de la manœuvre : faire briller les statistiques en placardisant tous ceux qu’on ne peut pas virer et qui encombrent les services.

Nommée à la tête de ce ramassis d’alcoolos, de porte-poisse, d’écrivains et autres crétins, Anne Capestan, étoile déchue de la Judiciaire, a bien compris que sa mission était de se taire.

Mais voilà, elle déteste obéir et puis… il ne faut jamais vendre la peau des poulets grillés avant de les avoir plumés !

55454

Thèmes : Policier, enquête, comédie, Paris, Bretagne

Trigger warning : Meurtres, mort

55454

Quand je suis tombée sur Poulets Grillés, je cherchais un livre à lire pour éradiquer une vilaine panne de lecture. Je l’avoue, à la base, je n’étais pas plus emballée que ça et je me suis lancée avec, dans l’idée, que je le reposerais rapidement.

Ce fut effectivement le cas. Après avoir dévoré toutes les pages jusqu’à la dernière. Impossible de lâcher ce roman, tant le coup de coeur fut immense. Sophie Hénaff a un don pour offrir une histoire prenante, mêlant enquêtes passionnantes à Paris et en Bretagne, humour décapant et personnages hauts en couleur.

Très bien Capestan, je vous résume la chose : on nettoie la police pour faire briller les statistiques. Les alcoolos, les brutes, les dépressifs, les flemmards et j’en passe, tout ce qui encombre nos services mais qu’on ne peut pas virer, on le rassemble dans une brigade et on l’oublie dans un coin. Sous votre commandement. En septembre.

Ce sont eux qui charment immédiatement le lecteur. Une belle bande hétéroclite de cas sociaux auquel on s’attache et qu’on ne veut plus lâcher. Ma préférence allant pour Torrez, le poissard de service, évitant tout contact avec ses collègues après en avoir envoyé deux à l’hôpital, et Anne Capestan, une jeune femme forte qui est bien décidée à ne pas se laisser marcher sur les pieds.

J’ai craqué pour le style de Sophie Hénaff, drôle, touchant, rythmé, c’est un petit bonheur à lire. J’espère la lire encore longtemps, sa carrière prometteuse de romancière venant seulement de commencer.

Un placard. Tout simplement. Très grand modèle. Une poubelle, plutôt. Une unité de répudiés, la poulaille honteuse du département, tous unis dans une benne à ordures. Et elle était la cerise sur le radeau, la chef.

Poulets Grillés est idéal pour l’été : entre deux gros romans, contre les pannes de lectures…. Un remède idéal aux petits bobos du coeur et de l’esprit. A découvrir et à partager !

55454

Grand format : Albin Michel – 18.50€ / Poche : Livre de Poche – 7,30€55454

55454

5 commentaires

  1. […] attendu ce second tome comme le Messie après avoir eu un énorme coup de coeur pour Poulets Grillés. Ma patience a enfin été récompensée et l’attente valait la peine […]

  2. Une lecture très très sympa. Je me suis d’ailleurs précipitée pour acheter le deuxième tome et je pense le dévorer cet été.

    1. Je t’en souhaite une excellente lecture ! 🙂

  3. Je suis en train de le lire, et j’ai déjà acheté le deuxième tome. J’aime beaucoup pour l’instant, c’est une écriture légère parfait pour l’été, mais en même temps bien maitrisée et dynamique ! Et puis, les couvertures sont vraiment sympa ! Que demandez de plus ?

  4. […] attendu ce second tome comme le Messie après avoir eu un énorme coup de coeur pour Poulets Grillés. Ma patience a enfin été récompensée et l’attente valait la peine […]

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.