Young Adult

Mothership, un WTF comme on les aime !

Mothership TerritoiresElvie, 16 ans, n’avait pas prévu de tomber enceinte de Cole, le beau gosse du lycée. Elle mène des études brillantes pour devenir ingénieur et n’a pas l’intention de s’embarrasser d’un bébé ! Son père, toujours prêt à gérer les crises, l’envoie sur une ancienne station spatiale transformée en maternité pour mineures ! Première surprise : sa pire ennemie est là, enceinte elle aussi. Deuxième surprise : la maternité est attaquée par un commando mené par… Cole qui lui annonce que les profs sont des aliens ! Elvie est bien décidée à sauver sa peau et à retourner sur Terre vite fait. Et il semblerait que Cole ne soit pas si crétin que ça finalement…55454

Quand j’ai entendu parler de Mothership, je n’étais pas vraiment convaincue, que ce soit par l’histoire ou par la couverture (il faut avouer qu’elle est spéciale). Pourtant, comme souvent, je me suis sentie obligée par une force supérieure, d’acheter ce livre qui, étrangement, m’intriguait.

Qu’est-ce que j’ai bien fait !

Il est impossible de vous expliquer clairement l’histoire de Mothership. Véritable Ovni, ce roman reprend les codes de la SF des sixties dans un univers futuriste moderne. De la bonne dystopie donc, avec une touche retro. Il fallait y penser ! Tous les clichés du genre sont utilisés avec brio et mélangés avec d’autres clichés comme la pom-pom girl enceinte jusqu’au coup, blonde et cruche, celle que l’on adore détester.

– Qu’est-ce qu’on va faaaaire ? gémit une voix nasillarde. Ils vont tous nous tuer et nous porter en guise de vestes !
(…)
–  Je suis trop jeune pour mourir ! hulule une voix un peu plus aiguë; J’arrive pas à y croire. J’ai jamais embrassé un garçon !
(…)
– De quoi tu parles ? rétorque la première voix. T’es enceinte.
– Ben, oui, mais je l’ai jamais embrassé. C’est genre, complètement différent.

Dans ce roman donc, nous suivons Elvie, jeune fille mise en cloque par un garçon qui s’est barré lorsqu’elle lui a annoncé la bonne nouvelle. Pour pouvoir mener à terme sa grossesse en toute tranquilité, son père l’envoie dans un vaisseau en basse orbite spécialement réhabilité pour les adolescentes engrossées. Manque de pot pour elle, la pouf de son lycée est tombée en cloque en même temps et se retrouve du voyage. Mais un jour, leur vaisseau est pris par un commando ultra armé, aux intentions ultra douteuses. Et l’un des hommes est le père du bébé….

La vraie pépite de ce roman, ce n’est pas son originale histoire, non non, c’est son héroïne. Des Elvie, on aimerait en avoir plus souvent. Pleine d’ironie, grande gueule, elle ne se laisse pas faire et est clairement le maillon fort de Mothership. Cette nana ne se laisse pas impressionner par ces sauveurs, prenant même les rênes de l’opération sauvetage pour sortir tout le monde de ce vaisseau à la dérive.

Complétement improbable, ce roman est un petit bijou. Un ovni à avoir absolument dans sa bibliothèque. Lisez-le, il en vaut clairement la peine ! Maintenant, c’est avec impatience que j’attends la suite !

55454

Grand Format : Fleuve Noir (Territoires) – Plus édité / Poche : N’existe pas55454

2 commentaires

  1. Ah depuis que je l’ai vu dans tes lectures il me tente trop !
    Je vais le mettre dans ma PAL…

  2. J’avais adoré ma lecture aussi 🙂
    Par contre je ne savais pas qu’il y avait une suite oO

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.