fantastique

Angelopolis : Evangéline et Verlaine reviennent !

9782265089051Ils sont les gardiens du mal et depuis des siècles, manœuvrent dans l’ombre pour dominer le monde. Évangéline est la seule qui pourrait les en empêcher… si elle n’était pas l’une des leurs. Son choix scellera la destinée de tous.

De Paris aux montagnes bulgares en passant par les mystères occultes des palais des Tsars, une course-poursuite effrénée s’engage entre anges et humains. Parmi eux, Verlaine, l’un des meilleurs chasseurs d’anges, finit par découvrir le moyen de neutraliser ces créatures. Un dilemme s’impose à lui : sauver Évangéline, dont il est éperdument amoureux, ou préserver le monde des hommes.

Alors que le combat ultime contre les anges déchus approche, quel camp choisira Évangéline ? Qui gagnera la bataille millénaire entre le Bien et le Mal ? 

55454

Je l’attendais avec impatience et le voilà ! Le tome 2 de La Malédiction des Anges débarque enfin chez nous ! Quand j’ai su, après avoir fini le premier tome, qu’une suite était en préparation, j’étais en joie. Il faut dire que cette lecture m’avait énormément plu.

Dix ans se sont écoulés entre les deux tomes. Dix années où nos deux héros ont vu leurs vies chamboulées de bien des manières. Chose étonnante : tandis que La Malédiction des Anges se concentrait tout autant sur Evangéline que Verlaine, ici, ce n’est plus le cas. Angelopolis met en avant l’ancien enquêteur de Percival Grigori. Devenu Chasseur, Verlaine est à la recherche de celle qui a marqué son existence.

La chasseuse déverrouilla la porte et Bruno entra. Sa peau se hérissa sous l’effet du froid, son souffle forma de la condensation dans l’air et ses semelles glissèrent sur le dol givré. Il fallut un instant à sa vue pour s’habituer. Il distingua les jambes nues d’Eno, sa peau bleu-gris drapée de volutes de vapeur. Son visage était figé par le sommeil, ses yeux étaient clos, ses lèvres violettes.

Plus court de moitié que le premier tome, Angelopolis marque un changement profond. Plus sombre, ce tome de transition nous en apprend plus sur la nature profonde d’Evangéline. Pourtant, de la jeune femme, nous n’en verrons que peu. Sa présence s’efface pour laisser place à une enquête incroyablement bien tissée, mettant en scène de manière surprenante la famille Romanov. Même si elle reste une des figures majeures de la série, elle est remisée au second plan. Surprenant de prime abord, on finit par s’y faire.

Malgré tout, Angelopolis n’est pas exempt de défaut. Trop rapide, cette suite lâche énormément d’informations. Trop peut-être. Les éléments les plus importants sont ainsi dévoilés à la va-vite, au point qu’il est facile d’en louper certains. Même l’intrigue semble se dérouler en vitesse x2. Lorsque l’on voit le travail effectué sur La Malédiction des Anges, on se dit que Danielle Trussoni aurait pu mieux faire. Bon nombre de points évoqués brièvement dans cette suite auraient mérités d’être fouillés. On peut espérer que ce soit le cas dans le prochain tome (et dernier ?).

Stories of a mythical angel paradise called an Angelopolis are like Peter Pan’s Never Never Land.

La lecture d’Angelopolis n’en est pas moins agréable et le plaisir de retrouver des personnages que l’on a appris à aimer est un bonheur. Il est toutefois un poil en dessous du premier. La suite devrait nous proposer encore une fois, une plongée extraordinairement passionnante dans l’univers d’Evangéline et Verlaine. Reste à savoir quand.

55454

autres-tomes

la-malediction-des-anges-image-344456-article

55454

Grand format : Fleuve Noir – 20€ / Poche : N’existe pas55454

1 commentaire

  1. J’ai très hâte de lire ce second tome !!!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.