Disney

La Reine des Neiges

20394501_20130705103427214.jpg-r_640_600-b_1_D6D6D6-f_jpg-q_x-xxyxxAnna, une jeune fille aussi audacieuse qu’optimiste, se lance dans un incroyable voyage en compagnie de Kristoff, un montagnard expérimenté, et de son fidèle renne, Sven à la recherche de sa sœur, Elsa, la Reine des Neiges qui a plongé le royaume d’Arendelle dans un hiver éternel… 

En chemin, ils vont rencontrer de mystérieux trolls et un drôle de bonhomme de neige nommé Olaf, braver les conditions extrêmes des sommets escarpés et glacés, et affronter la magie qui les guette à chaque pas.

55454C’est le film événement de cette fin d’année 2013, La reine des neiges succède à Raiponce et Brave. Adaptation d’un conte traditionnel de Hans Christian Andersen publié en 1844, il met en scène les aventures d’Anna et Elsa, deux soeurs, très proches. Mais un accident va les séparer.

Car Elsa possède de grands pouvoirs et est capable de produire neige et glace. Un pouvoir qu’on lui a appris à cacher depuis sa plus tendre enfance. Mais quand un pouvoir est aussi puissant, il devient difficile de le maîtriser…

21047955_20131009152518799.jpg-r_640_600-b_1_D6D6D6-f_jpg-q_x-xxyxx

Rythmé, La Reine des neiges fait passer un excellent moment que l’on soit petit ou grand. Contrairement aux autres Disney qui proposaient des séquences chantées, entrecoupant l’histoire principale, La Reine des neiges incruste ses chansons. Plus de temps mort, tout est plus fluide et si cela peut surprendre au début, on s’y fait très vite.

Des chansons drôles, touchantes, entraînantes, La Reine des neiges en possède une large gamme. Impossible de ne pas accrocher à Libérée, Délivrée ou à Je voudrais un bonhomme de neige. Ces deux chansons possèdent ce petit quelque chose qui nous fait chantonner dans la salle de cinéma.

21047968_20131009153145716.jpg-r_640_600-b_1_D6D6D6-f_jpg-q_x-xxyxx

Mais, au delà des chansons et même de l’histoire finalement classique de lutte entre le bien et le mal avec sa sempiternelle leçon sur l’amour, ce sont les personnages qui font la force du film.

Si Elsa nous est présentée de manière distante à cause de ses pouvoirs, Anna est une jeune fille que l’on trouvera agaçante au début et finalement extrêmement touchante à la fin. Malgré tout, les deux héroïnes se voient largement éclipsées par deux autres personnages inattendus mais qui nous volent le coeur en moins de temps qu’il n’en faut. Je parle bien évidemment de Sven et Kristoff. Quel duo que cet homme et son rêne, paire comique et maladroite mais tellement chaleureuse. Olaf plaira également, mais surtout aux enfants.

21013306_201306180936179.jpg-r_640_600-b_1_D6D6D6-f_jpg-q_x-xxyxx

Oui, voilà un excellent film qui nous envoûte et nous émerveille du début à la fin. Disney réussit son pari pour les fêtes et le succès déjà bien au rendez-vous s’explique largement. Je suis complètement accro !

55454

[youtube=http://youtu.be/uyP70r9PS6A]

Sans-titre-8

[youtube=http://youtu.be/wQP9XZc2Y_c]

55454

5 commentaires

  1. Je ne vois que des bons commentaires, il me tente beaucoup!! 🙂

    1. Il vaut le coup ! Ne serait-ce que pour la musique !

  2. J’ai beaucoup aimé également 🙂

  3. Moi aussi je l’ai vue et beaucoup aimé..Il est trop mignon. 😀 Et puis j’aime beaucoup l’intrigue. Et le graphisme. Je l’ai vu en 3D et c’est magnifique la neige et tout…
    Et les chansons sont biens, comme toi j’ai vraiment aimé « Délivrée, liberée… » (Sauf « l’amour est un gâteau »…J’avoue que j’ai du mal à capter cette étrange philosophie xD )
    Mais bon, je préfère quand même Raiponce. (Zhe best, parmi les best, d’après moi…)

  4. J’aimerais bien le tenter puisque le conte original est un de mes fétiches ^^

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.