Mes Coups de Coeur Polar

Coup de coeur Polar : Tu Tueras le père

Le père est là, dehors, quelque part. La cage est désormais aussi vaste que le monde, mais Dante est toujours son prisonnier. Non loin de Rome, un homme affolé tente d’arrêter les voitures. Son fils de huit ans a disparu et le corps de sa femme gît, décapité, au fond d’une clairière. Le commissaire Colomba Caselli ne croit pas à l’hypothèse du drame familial et fait appel à un expert en disparitions de personnes : Dante Torre. Kidnappé enfant, il a grandi enfermé dans un silo à grains avant de parvenir à s’échapper. Pendant des années, son seul contact avec l’extérieur a été son mystérieux geôlier, qu’il appelle « le Père ».
Colomba va confronter Dante à son pire cauchemar : dans cette affaire, il reconnaît la signature de ce Père jamais identifié, jamais arrêté…55454

Thèmes : Policier, enquête, Italie, Thriller

Trigger warning : Kidnapping d’enfant, meurtres, violences, séquestration, tortures, mort, traumatismes

55454

Le résumé met tout de suite dans l’ambiance : disparition d’enfant, meurtre sauvage, le temps joue contre nos deux personnages principaux et l’enquête s’annonce difficile. D’autant que le suspect n’est pas celui que l’on croit et qu’il faudra la jouer discret sans soutien policier.

Je ne suis pas très polar de base. J’aime bien en lire de temps en temps mais ce n’est pas le genre vers lequel je vais automatiquement me tourner. J’ai craqué pour ce roman lors de sa sortie en format poche et il s’est tout de suite passé quelque chose à sa lecture. J’ai eu un coup de coeur immédiat. Notamment grâce aux personnages : une pincée de salaud, deux bons traumatisés de la vie et un grand méchant dont la présence est aussi effrayante que malaisante, il y a de quoi faire. Le duo Dante et Colomba fait des étincelles et offre des moments parfois intenses, parfois émouvants. On ne s’ennuie pas avec eux.

– Mais tu n’as pas besoin de dormir ?
– Je connaissais un type qui ne dormait jamais, répondit Dante.
– Et comment il a fini ?
– On lui a tiré une balle dans la tête, maintenant il dort un peu trop.

Quant à l’intrigue, si elle commence assez classiquement : un crime, un suspect, des preuves qui semblent toutes le condamner, on se rend compte rapidement de sa complexité. Sandrone Dazieri utilise tout son talent de scénariste pour rendre son histoire captivante et ça marche. Difficile de mettre le livre en pause quand je le devais.

J’ai adoré cette lecture ! Pas de temps mort, de nombreux rebondissements et une grosse révélation finale, il y a de quoi faire. J’attends désormais avec impatience de découvrir d’autres aventures de Dante et Colomba.

55454

Grand Format : Robert Laffont – 21,50€ / Poche : Pocket – 8,95€55454

55454

3 commentaires

  1. […] une fois, un grand merci à La Bête Noire de nous sortir de vraies perles ! Après l’incroyable Tu Tueras le Père, ma révélation 2016, Ragdoll rejoint le club très fermé de mes coups de coeur […]

  2. […] une fois, un grand merci à La Bête Noire de nous sortir de vraies perles ! Après l’incroyable Tu Tueras le Père, ma révélation 2016, Ragdoll rejoint le club très fermé de mes coups de coeur […]

  3. […] Coup de coeur Polar : Tu Tueras le père […]

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.