Young Adult

Beautiful Dead tome 4 : Phoenix

BeautifulDeadLOGO

55454

1317500“Ma vie est divisée en trois parties.

Avant Phoenix : une vie normale.

Pendant Phoenix : un tourbillon de bonheur et d’air frais, des baisers estivaux.

Depuis sa mort : un monceau de chagrin et de néant. Puis, un jour, j’ai rencontré les Beautiful Dead. Ils m’ont offert de retrouver mon amour pour toujours.” Ni vivants, ni morts, ces êtres merveilleux, les Beautiful Dead, ne vous laisseront pas en paix.

55454

Voilà enfin le tome que l’on attendait tous, le dernier, celui consacré à Phœnix. Très différent des autres par son ambiance cartel de la drogue, on est assez dépaysé. Finalement, à quoi doit-on s’attendre avec ce final ? Celui tient-il ses promesses ? Sommes-nous surpris comme on devrait l’être ?

Comme les précédents, ce tome se lit vite. Pas de temps pour s’attarder sur le suspense que l’on arrive déjà à la fin de l’ouvrage. Globalement satisfaite, je suis tout de même déçue de ce manque d’originalité qui fait Phoenix. Au delà de l’histoire, plus terre à terre et sans doute la moins captivante de la saga, on sera déçus de se rendre compte à quel point les révélations n’en sont pas.

« Peut-être que rien n’est vrai.
La fin approche, et je me défile : « je me suis réveillée, ce n’était qu’un rêve. »
Imaginez un peu : j’ai inventé les Beautiful Dead, toute l’histoire. Jonas, Arizona, Summer et Phoenix sur la crête de Foxton. Pourquoi ? Parce que je voulais tellement qu’ils réintègrent ma vie. La vérité ? Hunter le suzerain n’existe pas. Pas plus que les zombies émergeant des limbes pour revenir sur l’autre versant ; il n’existe rien, sinon moi et mon cerveau malade de chagrin. »

Ainsi donc, les soupçons que l’on aura eu dès le premier tome se trouve totalement justifiés ici. Pas de surprise et des moments moins prenants que dans les trois précédents opus. Il faut dire que le thème des bagarres entre bandes n’est pas celui qui captive le plus (surtout quand l’histoire d’Arizona avait réussi à nous laisser totalement envoûtés).

Pourtant, on apprécie tout de même ce tome même si le manque de surprise nous gâche vraiment le tout. Impossible de profiter du suspens ambiant puisque les grandes révélations de ce final, nous les avons désamorcées dès le premier tome.

« Sous mes yeux effarés, leurs corps et leurs traits se sont tordus de souffrance, leurs nuques se sont pliées en arrière, leurs bouches se sont ouvertes sur un cri de douleur silencieux. Leurs genoux ont fléchi, ils se sont affalés sur le sol. »

J’ai été également quelque peu déçue du final un peu incompréhensible. Peu claire, on ne sait finalement si c’est un happy end ou bien le contraire. J’ai l’impression que l’auteur s’est un peu laissée allée sans prendre le temps de donner des explications.

Bref, globalement, si le manque de surprise résume bien cette saga, Beautiful Dead n’en reste pas moins une série agréable et originale pour son ambiance et ses personnages si charismatiques que l’on aura plaisir à relire de temps en temps.

55454

Roman---Beautiful-Dead-Tome-1 Roman---Beautiful-Dead-Tome-2 Beautiful Dead 3 131750055454Grand format : Flammarion – 13€ / Poche : N’existe pas55454

0 commentaire

  1. J’ai le tome 1 et 2 dans ma PAL, j’ai hâte de les lire 🙂

    1. Bonne future lecture dans ce cas. 🙂

  2. […] Ping : Beautiful Dead tome 4 : Phoenix « OOPS ! I DID IT AGAIN ! […]

Répondre à miawka Annuler la réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.