Young Adult

Journal d’un Vampire tome 4 : Le Royaume des Ombres

journal-d-un-vampire-tome-4-9782253183617_0En cavale, Elena et Damon, rejoints par Bonnie et Meredith, sont en route pour le Royaume des Ombres, une dimension parallèle peuplée de démons et autres damnés, où ils espèrent retrouver Stefan.

De leur côté, Mme Flowers et Matt font tout leur possible pour repousser le Mal qui continue de gangréner Fell’s Church et de posséder ses habitants.

Le voyage est long et complexe, à commencer par les liens de plus en plus ambigus qui se tissent entre Damon et Elena…

55454Tandis que Stefan croupit dans le Royaume des Ombres, Elena, Damon et Matt partent de Fell’s Church pour le retrouver…

Voilà un pitch bien vague qui peut promettre ou du bon ou du mauvais. Bien que l’on espérait tomber sur un tome à la qualité correcte qui nous aurait fait renouer avec les débuts de la série, c’est malheureusement une succession de mauvais choix que L.J. Smith met en scène les aventures de ses héros.

« Soudain, elle prit conscience de ce qui se passait.
Elle se vit, la tête en arrière et les yeux fermés, à l’arrière de la voiture. Elle distinguait le moindre détail, des plis de son tee-shirt à la natte qu’elle avait tressée dans ses cheveux blond doré et qui, faute d’élastique, était déjà en train de se défaire. Elle avait l’air de dormir sereinement.
C’était donc ainsi que tout se terminait ? Ils diraient qu’Elena Gilbert était morte paisiblement, dans son sommeil, un matin d’été. La cause du décès resterait inexpliquée… » – p52

Que cela soit clair, il aurait été plus productif pour l’auteure de ne pas écrire le premier quart de son livre. Rien de transcendant ne s’y passe et l’on y découvre une Elena agaçante, naïve et facile. Censée aller délivrer l’amouuuuuuuuuuur de sa vie, elle ne peut s’empêcher de vivre une relation plus qu’ambigüe avec Damon sous prétexte que, oui, elle ressent des choses très fortes pour lui mais c’est son frère qu’elle aime vraiment. Même les pro-Damon n’aimeront pas se rapprochement pourtant très attendu. Le contexte n’est pas bon et la situation n’est pas juste pour Stefan qui, sans être au courant, endure les pires ignominies par amour pour sa belle.

On regrettera également la facilité avec laquelle les énigmes de Misao sont résolues par Elena, Damon, Bonnie et Meredith, même si cela semble être fait exprès. Matt, Bonnie et Meredith ne servent d’ailleurs à rien, au point que l’on se demande vraiment l’utilité de leur intervention. Les quelques retours sur Fell’s Church et son état de siège n’amène rien de palpitant et ne sont là que pour couper les moments les plus intéressants afin d’entretenir le suspens… plutôt faiblard !

« Je suis à toi pour toujours, disait-il. Chacun de tes rêves nous réunit.
Je serai à toi pour toujours, répondait Elena en silence, persuadée que sa réponse lui parviendrait. Même quand je ne rêve pas, je suis à tes côtés.
Je sais, mon ange. Je t’attends. » – p291

Même si ce tome quatre est mauvais, on lui trouvera certains bons points. Premièrement, le passage dans le monde des ombres qui propose des évènements intéressants, préludes à un prochain scénario, mais aussi unDamon au sommet de sa forme. Finalement, c’est bien lui l’atout majeur de Journal d’un Vampire. Et sa nouvelle condition à la fin de l’opus est la raison principale qui nous poussera à lire le tome 5 malgré la déception du 3 et du 4. Un prochain opus qui pourrait renouer avec le début prometteur du titre, même si forcément, on a un peu de mal à y croire.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.