BD Jeunesse

Princesse Sara tome 1 : Pour une mine de diamants

geer

55454

sarah01

Sara a toujours vécu aux Indes, lorsque son père l’envoie parfaire son éducation en Angleterre dans le pensionnat sélect de Miss Minchin. Immensément riche, grâce à une fortune bâtie sur les automates, Sara suscite rapidement amitiés et jalousies.

Les haines s’attisent d’autant plus que Sara a pour elle toutes les qualités d’une princesse. Jusqu’au jour où son père décide d’investir sa fortune dans une mystérieuse mine de diamants…

55454BD---Princesse-Sara-Extrait-1Connue en France par toute une génération grâce à l’anime Princesse Sarah, l’oeuvre de  Frances Hodgson Burnett initialement parue en 1905 et adaptée de nombreuses fois depuis, revient sur le devant de la scène grâce à trois autrices de talents: Audrey Alwett (scénario), Nora Moretti (Dessin) et Claudia Boccato (Couleur).

Faisant parti des premiers titres inaugurant la nouvelle double collection de Soleil: Blackberry-StrawberryPrincesse Sara offre une nouvelle part de magie et de nostalgie à ses lecteurs. Reprenant fidèlement le roman original, la BD s’offre tout de même le luxe d’inclure un nouvel élément incongru mais totalement enchanteur: la live Doll. Fini donc, poupées en porcelaine et autres dolls chiffons, les fabricants ne jurent que par ces jouets mécaniques. Des jouets qui peuvent même remplir des travaux particuliers comme vendeurs ou gouvernantes. A la fois discret et très présent ce changement s’inclut brillamment dans l’oeuvre et n’entame aucunement l’histoire originale.

Le titre d’Alwett, Moretti et Boccato surprend avant tout par son graphisme et sa coloration chaleureuse. Les amateurs de l’anime japonais auront d’ailleurs rapidement repéré le clin d’œil puisque le  chara-design de Sara, Miss Minchin et Amélia sont sensiblement les mêmes que la version nippone.
Superbement travaillé, l’ouvrage est un bel objet qui marque les esprits et rend la lecture délicieuse.

Prévue en quatre tome, il n’est pas exclu que la série soit poursuivie dans une suite dont l’on ignore tout. Mais pas d’excitation pour le moment, ce projet de la scénariste ne sera véritablement décidé qu’en fonction de l’accueil du public. Mais avec tant de qualités, on ne voit pas comment Princesse Sara pourrait-être mal accueilli.

Souhaitons donc aux auteurs tout le succès possible pour leur titre que l’on aime déjà passionnément!

55454

Grand format : Soleil – 10.95€ / Poche : N’existe pas

55454

sarah01 BD---Princesse-Sara-Tome-2 BD---Princesse-Sara-Tome-3 sara PrincesseSaraT5_demo-1 Princesse Sara T6 Couv_225470 9782302047426_cg 5400626-09 princesseSaraT10

55454

[youtube=http://youtu.be/s4QULO1mSyM]

55454

0 commentaire

  1. […] rendant la lecture passionnante. Tandis que l’on savait déjà comment allait se terminer le premier cycle (du moins, si l’on connait Princesse Sara via son anime ou son livre original), ici, tout est […]

  2. Oh mon Dieu !!!! J’adorais Princesse Sara à l’époque !! Qu’est ce que j’ai pu pleurer devant cet anime ! Merci pour la découverte faut vite que je me renseigne sur cette BD qui m’a l’air juste extra !

    Ps : Je viens de découvrir ton blog, je le trouve vraiment magnifique est très bien organisé ! 🙂

    1. Merci beaucoup !

      Je ne peux que te conseiller cette BD qui est vraiment géniale ! D’autant qu’elle prolonge l’histoire originale avec une suite de grande qualité !

  3. […] C’est le cas cette semaine ! Yay ! Si vous ne connaissez pas cette jolie BD, je vous en parle ici ! N’attendez plus, jetez-y un oeil […]

  4. […] rendant la lecture passionnante. Tandis que l’on savait déjà comment allait se terminer le premier cycle (du moins, si l’on connait Princesse Sara via son anime ou son livre original), ici, tout est […]

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.